Adobe Flash Player (Chrome, Firefox & Opera)

31.0.0.148

Adobe Flash Player (Chrome, Firefox & Opera) sert à lire le matériel multimédia web en réduisant la bande passante nécessaire et gagner aussi de la vitesse

7/10 (153 Votes)

En 1996 et de la main de Macromedia, même si plus tard il fut acheté par Adobe, apparut Flash Player. Ce lecteur multimédia qui fut développé en première instance pour montrer des animations vectorielles en deux dimensions, finit par devenir le support préféré pour créer les applications web qui disposaient de son, vidéo et éléments interactifs. L’avantage c’est qu’il pouvait diminuer la bande passante nécessaire et le temps de chargement des applications.

Le complément pour lire le contenu web multimédia qui devint presque omniprésent.

Ce plugin devint présent sur pratiquement tous les navigateurs car le format SWF été considéré standard grâce à son utilisation massive sur le web design. Cependant, son format SWF et le propre Adobe Flash Player (Chrome, Firefox & Opera) sont désormais presque abandonnés à cause de ses problèmes de sécurité et à l’emploi actuel d’HTML5.

Caractéristiques de Flash

Ce complément qui offrait sur les navigateurs comme Chrome, Opera ou Firefox la possibilité de lire du contenu multimédia, disposait de caractéristiques comme les suivantes :

  • Lecture de contenu multimédia, vidéos et applications comme des jeux pour navigateurs.
  • Nouvelles options pour les développeurs d’applications comme l’accélération de composants, l’emploi de données vectorielles, le support pour le texte avancé ou la génération dynamique du son.
  • Plus de contrôle de la confidentialité de l’utilisateur parmi la gestion de l'enregistrement local.

Polémiques avec les développeurs

La technologie développée par Adobe a aidé à améliorer la facette multimédia d’Internet pendant des années. Des sites comme YouTube et d’autres portails vidéo ou jeux en ligne l’ont profité pour que leurs contenus puissent arriver à n’importe quelle navigateur.

Cependant, durant les dernières années, il y a eu plusieurs polémiques en relation aux vulnérabilités de Flash et de comment les hackers pouvaient les utiliser pour accéder à distance à un ordinateur. Ainsi, des entreprises comme Mozilla ou Google ont retiré le support de leurs navigateurs (Mozilla Firefox et Chrome) en joignant le groupe des produits qui l’avaient déjà retiré.

L’arrivée d’HTML5 semble avoir fini par tout condamner car ce logiciel de programmation web intègre les étiquettes avec des codecs pour la lecture d’éléments multimédia sur le même code de façon que l’installation des compléments sur le navigateur n’est plus nécessaire.

Nouveautés de la dernière version

  • Correction importantes d'erreurs sur l'application.

Adobe
Aujourd'hui
Aujourd'hui
1,1 MB

Nous aimons vous écouter. Donnez-nous votre avis.

Déconnecté

Déconnecté